Shareman

Share to progress

Modifier l’URL de débogage d’une application SharePoint dans Visual Studio

Ça peut paraitre tout bête, ça l’est d’ailleurs mais la première fois que le besoin se présente, on peut perdre quelques minutes à chercher comment modifier l’URL de débogage de l’application SharePoint que vous êtes en train de développer.

Pour ce faire, c’est très simple, sélectionnez votre projet dans l’Explorateur de solutions. Puis dans l’onglet « Affichage », cliquez sur « Fenêtre propriétés » (vous pouvez aussi presser F4 pour aller plus vite) :

Affichage propriétés                       Sélection de l'app

Vous pouvez alors modifier la propriété « URL du site » :

Propriété URL du site

A+,

Bastien

 

Signification d’une revendication SharePoint (Claims encoding)

Une revendication (claim) SharePoint se décompose de la manière suivante :

i:0#.w|contoso\chris

On identifie facilement ici, le domaine, « contoso », et le nom d’utilisateur « chris » mais on se demande ce que signifie les caractères « i:0#.w ».

Le schéma ci-dessous va vous aider à comprendre la signification d’une revendication. J’ai laissé le texte en anglais pour une meilleure compréhension.

Claims encoding

 

A+,

Bastien

Configurer l’autogrowth sur les bases de données de contenu SharePoint

Bonjour à tous,

Petite astuce pour optimiser la partie SQL de votre infra SharePoint. En effet, afin d’optimiser les performances des bases de données de contenu, il est nécessaire de configurer l’autogrowth correctement sur celles-ci.

Par défaut, l’autogrowth est configuré en pourcentage. Il faut plutôt lui affecter une valeur fixe. En effet, si la base de données fait 1Go et que l’autogrowth est à 1% (soit 10Mo), si un utilisateur pose un fichier de 50Mo, il y aura alors 5 éxécution du processus d’autogrowth. Inversement, si la base fait 100Go et que l’autogrowth est à 10% (soit 10Go), le processus d’autogrowth sera très long et cela diminuera sensiblement les performances du serveur SQL.

Cela peut dépendre des cas mais je vous recommanderai d’initialiser la taille allouée à la taille cible prévisionnelle, par exemple 100 Go puis mettre l’autogrowth à 1Go en valeur fixe.

Bien sur l’initialisation ne doit pas se faire durant les horaires ouvrées car celle-ci peut s’avérer longue et assez gourmande en ressources.

Bonne journée,

Bastien

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur mon blog.

Travaillant sur les technologies Microsoft et plus particulièrement sur SharePoint et Office 365 depuis quelques années, j’ai décidé de vous faire partager mon expérience à travers ce blog.

Vous l’aurez compris, pour moi, le partage est le meilleur moyen de progresser et c’est donc avec plein d’enthousiasme que je me lance dans l’aventure du « blogging ». C’est aussi dans cet esprit que je vous demanderai de ne pas hésiter à me transmettre vos remarques et vos critiques. Qu’elles soient négatives ou positives, elles seront toujours constructives.

J’espère que vous prendrez plaisir à me lire et surtout que ça vous sera utile.

Merci et à très bientôt,

Bastien

© 2017 Shareman

Theme by Anders NorenUp ↑